jeudi 18 juin 2009

Il y a de l'espoir

L'Iran a ses Ayatollahs, l'Afghanistan ses Mollahs. Nous avons la Société St-Jean-Baptiste, gardienne de la langue et de ce qu'il reste de la pureté de la race. La semaine dernière, la Société a voulu excommunier deux groupes d'artistes anglophones et les empêcher de se produire lors d'une fête populaire à l'occasion de la Fête du 24 juin. Comme la Société finance en partie l'événement, les organisateurs avaient éléminé les deux groupes du programme.
La réaction populaire, politique (même du Parti Québécois et du Bloc) et artistique a été si forte que les organisateurs ont convoqué une rencontre d'urgence du comité...et les deux groupes ont été réinscrits au programme. Enfin une victoire des modérés et du bon sens sur les éléments ultra nationaleux vociférants.
Le vrai test, cependant, viendra le 23 au soir car des éléments avaient promis du grabuge si les Anglos participaient. Auront-ils compris qu'ils ne représentent pas la pensée profonde des québécois? Espérons-le et croisons-nous les doigts.

10 commentaires:

  1. Merci pour vos souhaits. Pour le moment, it bodes well.

    RépondreSupprimer
  2. Bien. While nous, on a des pire problèmes içi: le bas empire.

    RépondreSupprimer
  3. Happy FAther's Day, Costo. And thank you for your thoughtful comments on my blog.

    RépondreSupprimer
  4. Thank you both Lakeviewer and MoR for your remarks and wishes.
    I enjoy the multicultural aspect of the Blog world. Just a wonderful feeling.

    RépondreSupprimer
  5. Yes, a varied world at one's fingertips. Il n'y a même pas besoin de laisser sa propre chambre, ce qui est son charme mais aussi son limite.

    RépondreSupprimer
  6. *Le vrai test, cependant, viendra le 23 au soir*.
    So then, what has happened?

    RépondreSupprimer
  7. Environ 10 militants extrémistes se sont présentés à la fête, ils ont fait un peu de bruit...et se sont tus quand les Anglos se sont mis à chanter en français des airs d'un groupe très respecté ici: Beau Dommage.
    La foule de quelque 7 000 personnes ne les a pas supportés et ils sont restés tranquilles.
    So the whole thuing just fizzled out while the spectators voiced their displeasure at the disruption instead of getting on board.
    As I said there is hope and that fringe does not speak for most Québecers. Halleluiah.

    RépondreSupprimer
  8. So the Anglos have participated but nothing has been done by the extremists.

    MOLTO BENE DAVVERO DONC COSTO!!!!!

    (forse adesso è un pochino di più la tua festa, no?)

    RépondreSupprimer